Screenshot 2021-06-17 at 09.57.44

Prendre son CBD sous la langue : pourquoi ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email

Depuis que l’on trouve du CBD dans nos commerces et au sein de nos discussions quotidiennes, nos choix en
tant que consommateurs se sont multipliés. Non seulement nous pouvons désormais choisir quel
produit à base de CBD nous convient le mieux (des huiles, des cartouches à vapoter…), mais nous
pouvons aussi choisir la façon par laquelle nous désirons consommer du CBD. Sur sa peau, dans son
cake, dans son smoothie, dans son thé/café ou… sous sa langue !

Que ce soit pour les huiles ou pour les pâtes à base de CBD, cette dernière méthode est aussi connue
sous le nom de prise sublinguale. Malgré la popularité de cette méthode, elle n’est pas sans soulever de nombreuses interrogations de la part des consommateurs.

Placer une substance sous sa langue n’est naturel pour personne, cela nous paraît donc étrange de
devoir faire une telle chose. Mais alors, pourquoi cette méthode est-elle tant plébiscitée ?

On commence par la base

La beauté du CBD est telle qu’une fois que l’on a essayé, on ne peut plus se passer de ses bienfaits et surtout on sait comment faire pour que la prise soit la plus efficace possible.

Tout simplement, ouvrez la bouche et soulevez votre langue. Versez le nombre de gouttes/la quantité
suggérée (chez Kuna par exemple, c’est ½ pipette pour notre huile de nuit et notre huile de jour) à l’aide de la pipette fournie.
Ensuite, fermez la bouche et attendez environ 90 secondes (1 min 30), en vous assurant que l’huile reste en contact avec la muqueuse située sous la langue. Une fois le délai passé, avalez (les huiles Kuna ont
un bon goût d’agrumes en plus) !

Les bénéfices de la méthode sublinguale

Les avantages de cette méthode sont liés aux vaisseaux sanguins situés sous notre langue. Lorsque des
liquides sont placés sous notre langue, ils ont la possibilité de traverser la muqueuse séparant le dessous
de notre langue avec les vaisseaux sanguins. La rapidité de ce processus n’est pas étrangère au succès de
cette méthode.

Énormément de consommateurs nous disent qu’après avoir essayé une fois, il devient facile et rapide
d’utiliser cette méthode ; la prise de CBD ne dure alors que 2 minutes dans une journée, et peut se faire
au travail ou à la maison sans soucis.

Petit bonus également, cette méthode est celle qui permet à votre corps d’assimiler le plus de CBD car il
sera transféré directement (sans passer par la nourriture, puis l’acidité destructrice de l’estomac…).
Donc vous aurez plus d’effet pour autant d’huile consommée, votre flacon durera donc plus longtemps !

Des points négatifs ?

Un point négatif évident est que vous ne pouvez pas compter combien de gouttes vous devez prendre
avec une telle méthode. En effet, il est difficile de sentir les gouttes atterrir à cet endroit.

Une solution peut être de se faire aider par un ou une ami.e, ou de s’aider d’un miroir. On perd alors tout le côté
pratique de cette méthode.

C’est pourquoi chez Kuna on préfère préconiser de verser ½ pipette : il suffira de remplir ½ pipette avec
le flacon sous vos yeux, et une fois la pipette remplie à moitié, vous n’aurez plus qu’à verser le tout sous
votre langue.

Choisissez la méthode la plus efficace

Alors que vapoter du CBD serait vue comme une des méthodes les plus efficace (car le CBD accède alors
directement aux très nombreux vaisseaux sanguins situés dans les muqueuses pulmonaires), elle n’est
pas adaptée à tout le monde, loin de là. Cette méthode permet d’assimiler 56% du CBD, mais elle est vite rattrapée par l’aspect nocif de l’inhalation de fumée.

Une autre méthode efficace mais encore moins accessible, c’est le passage par la voie rectale (oui, vous
avez bien lu). Les huiles n’étant cependant pas adaptées à ce type de prise, le pourcentage de CBD
assimilé varie entre 8 et 50%.

Ci-dessous, vous pourrez trouver un tableau récapitulatif des méthodes les plus connues.

Pour finir...

Le CBD est de plus en plus consommé de façon sublinguale, et ce n’est pas pour rien : c’est une méthode
pratique, facile et rapide, qui permet à tous les consommateurs d’insérer le CBD de façon durable dans
leur rituel quotidien. Avec un peu de pratique, vous pourrez vous-même savoir quelle quantité/volume
sera le plus adapté pour vous.

On vous attend dans les commentaires, afin de discuter des façons par lesquelles vous consommez du
CBD, ou tout simplement si vous avez des questions sur les différentes méthodes !

L’équipe Kuna

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10% offert

sur votre première commande

Contactez-nous

Nous vous répondrons dans les prochaines 24 heures.

VOTRE PANIER
  • Le panier est vide.